Augmentation mammaire et sport

La peur qui afflige de nombreuses femmes de ne pas pouvoir faire de sport après une augmentation mammaire est-elle bien fondée ? Absolument pas ! Ayez juste un peu plus de prévoyance. Le chirurgien, spécialiste en chirurgie plastique et esthétique, aborde avec nous le sujet délicat de l’augmentation mammaire pour les femmes sportives. Il n’y a donc aucun obstacle pour les femmes qui souhaitent réaliser l’une des interventions les plus répandues au monde !

Quels sont les risques liés à la pratique d’un sport avec des prothèses ? Quelles sont les précautions qu’une sportive doit suivre après une augmentation mammaire ?

En général, il n’y a aucun risque. Bien sûr, si vous voulez faire du sport après une augmentation mammaire avec des implants, vous devez avoir une série d’attentions. Tout d’abord, il faut respecter la règle selon laquelle le sport ne doit absolument pas être pratiqué pendant la première phase après l’augmentation mammaire, pendant environ 1 mois et demi après la mammoplastie, période pendant laquelle la consolidation tissulaire a lieu.

Est-il possible que la prothèse tourne pendant l’exercice ?

Non, si la prescription prévoyant l’arrêt des activités sportives durant le premier mois et demi de post mammoplastie est respectée. Pendant ce temps, la liaison des tissus et la position des prothèses se stabilise. C’est une règle qui s’applique à toute personne qui a subi une augmentation mammaire, à la fois pour les femmes qui font du sport et pour celles qui ne le font pas. Après l’augmentation mammaire, la patiente doit être inactive et porter le soutien-gorge prescrit.

Quels sont les implants mammaires les plus adaptés à une femme sportive?

Le conseil que je peux donner aux femmes sportives qui souhaitent subir une augmentation mammaire est de s’orienter vers l’utilisation d’ implants non volumineux , en effet si un sein trop petit les priverait de l’harmonie du corps féminin, un sein trop grand serait un réel obstacle à l’exécution d’une activité sportive correcte.

Recommandez-vous l’augmentation mammaire avec prothèses ou lipofilling pour la femme sportive ?

Les femmes sportives qui ont de petits seins et qui ont tendance à vouloir augmenter un peu leurs seins font partie des rares patientes qui pourraient actuellement penser à utiliser le lipofilling au lieu des implants. En fait, s’il s’agit d’une augmentation volumétrique réduite, l’augmentation mammaire avec lipofilling mammaire est la solution parfaite.

Recommandez-vous l’utilisation de prothèses rondes ou anatomiques pour les femmes sportives ?

Mieux anatomique, car avec les prothèses rondes il pourrait y avoir un problème d’obstruction au niveau de la partie supérieure. Je préfère l’utilisation de l’anatomique aussi car, étant la patiente une femme sportive, donc mince et avec peu de tissu qui recouvre le pôle supérieur de la prothèse, il est esthétiquement plus beau d’utiliser une prothèse anatomique plutôt qu’une prothèse ronde.

Concernant la surface des prothèses, choisissez-vous celle texturée ou lisse ?

Bien sûr, je choisis des implants mammaires avec une surface texturée. C’est un produit qui adhère beaucoup plus aux tissus environnants et aide à empêcher la rotation des prothèses.

Anne

A propos de l'auteur: Anne

x- Je suis infirmière depuis mes 23 ans. J'habite Paris et je suis maman d'une petite fille depuis 2017 !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *