Déterminer les caractères héréditaires grâce à l’information génétique contenue dans la molécule d’ADN

L’ADN ou acide désoxyribonucléique est une molécule qui porte l’information génétique des êtres vivants. Elle renferme les informations qui expliquent les caractères physiques et héréditaires d’un être vivant. D’ailleurs, elle a la même structure chez les organismes vivants qu’il s’agisse d’un organisme animal ou végétal. Une molécule d ADN comprend notamment deux brins qui s’interagissent en hélice. Quel est le rôle de l’ADN et quelles sont les différentes associations qui permettent de déterminer les caractères héréditaires ?

Molécule d’ADN : de quoi est-elle composée ?

Chaque être vivant possède un ADN dans les cellules. La molécule d’ADN stocke notamment toutes les informations génétiques qui permettent à l’organisme de fonctionner et de se multiplier. Elle est formée par deux chaînes qui s’enroulent l’une autour de l’autre pour composer une double-hélice. Dans chaque chaîne se trouve des nucléotides qui résultent de l’assemblage de trois molécules, à savoir :

  • une base azotée (adénine, cytosine, guanine et thymine) ;
  • un acide phosphorique ;
  • un sucre, le désoxyribose.

Dans chaque molécule d ADN, le sucre et le phosphate sont semblables. La différence des motifs dans l’ADN résident sur la nature de la base azotée.

La complémentarité des bases azotées

Les deux brins des bases azotées de l’ADN sont complémentaires. En effet, il existe une règle de complémentarité entre les deux brins. La cytosine (C) est notamment complémentaire de la guanine (G) et l’adénine (A) complémentaire de la thymine (T). C’est pourquoi, la connaissance d’une séquence de nucléotides permet de déduire l’autre. Le brin complémentaire de la séquence ATCC est par exemple TAGG et GCTA, CGAT.

Quels sont les caractères héréditaires et non héréditaires ?

Chez un être humain, l’ADN renferme les informations essentielles à son développement et à sa survie. Ces données génétiques peuvent être transmises aux prochaines générations. En outre, elles ont une influence sur l’apparence physique, les traits caractéristiques ainsi que les préférences. Les caractères héréditaires concernent également les maladies génétiques comme le diabète ou encore l’hémophilie. Les gênes peuvent permettre en outre d’identifier le groupe sanguin, les couleurs des yeux et de la peau ou la forme du visage. Certains caractères héréditaires peuvent être modifiés par l’environnement comme la morphologie. Bien que les gènes puissent déterminer les traits physiques d’une personne, l’alimentation peut influencer sa croissance et sa taille.

Le génotype

Il est constitué de 25 000 gènes et des allèles. Dans chaque gène sont stockées des informations précises. Cette première code des protéines qui apportent de l’oxygène aux cellules mais qui sont également responsables la pigmentation des couleurs des yeux.

Le phénotype

Il correspond aux caractères qui peuvent être mesurés et observés chez un individu. On parle des caractères tels que la taille de la personne, son groupe sanguin ou encore la couleur de ses yeux. Le groupe sanguin est notamment formé par un gène nommé ABO. Ce dernier est déterminé par l’allèle A, l’allèle B et l’allèle O. Les allèles sont entre autres des versions différentes d’une même gêne.

Quelle est la fonction de l’ADN ?

Chaque être vivant dispose d’un ensemble particulier d’ADN, appelé génome. Ce dernier rend chacun unique, à l’exception des jumeaux identiques. En effet, chaque personne présente un ensemble d’ADN différent qui explique les différences entre les humains. Pour décoder les instructions de l’ADN, la cellule repose sur l’ARN polymérase. Ce dernier est semblable à l’ADN sur plusieurs points. Toutefois, la thymine (T) est remplacée par l’uracile (U). Ainsi, G devient complémentaire avec C et U avec A. Lorsque les nucléotides sont regroupés en plusieurs mots de trois lettres, elles forment des gènes. Le code génétique résulte en effet de toutes les combinaisons de quatre lettres possibles. Il s’agit notamment d’un code qui contient des ARN et des protéines.

Anne

A propos de l'auteur: Anne

x- Je suis infirmière depuis mes 23 ans. J'habite Paris et je suis maman d'une petite fille depuis 2017 !

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *