Comment ralentir le développement de la myopie ?

La myopie est un mal devenu un enjeu de santé publique. On estime à près de 50 pour cent la population mondiale qui sera touchée par ce trouble d’ici l’horizon 2050. La myopie se caractérise par un défaut visuel provoquant une vision nette de près, mais floue de loin. Trouble assez handicapant au quotidien, il apparaît aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte.

Bien qu’aucune étude validée scientifiquement ne permette de stopper ce mal, il existe cependant plusieurs méthodes pour le corriger. Découvrez dans cet élément quelques techniques permettant de ralentir le développement de la myopie.

La myopie : quelles en sont les causes ?

Comme vous pouvez déjà l’imaginer, la myopie est un trouble de la vision. Elle est généralement due à un œil trop long. En effet, lorsque la longueur de l’œil dépasse la normale (20 mm), les rayons lumineux permettant la formation de l’image ne peuvent pas atteindre la rétine. Ceci fait que l’image se forme en avant, tant bien même que l’information soit parvenue au cerveau.

Cela dit, il s’agit d’un problème anatomique qui entache la netteté de l’image formée. En dépit de cette cause, un glaucome congénital peut tout aussi être à l’origine de l’apparition de ce mal dès l’enfance.

Toutefois, plusieurs facteurs génétiques peuvent conduire à l’apparition de la myopie chez un individu. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce site internet qui renseigne sur le bien-être de l’organisme.

Ralentir le développement de la myopie : comment faire ?  

Lutter contre la progression de la myopie est aujourd’hui une préoccupation majeure des acteurs de la santé. De nombreux essais et expérimentations sont en cours pour solutionner ce mal devenu mondial. Cependant, aucune alternative n’est jusque là encore trouvée pour stopper la myopie encore moins réduire son intensité. Toutefois, de nombreuses solutions sont trouvées pour ralentir son évolution. En voici quelques-unes !

L’orthokératologie, une technique de correction plus ou moins efficace

L’orthokératologie est une technique de correction médicale de la myopie basée sur le port de lentilles rigides la nuit. L’objectif de ces lentilles est d’aplatir la cornée pendant le sommeil pour diminuer la myopie durant la journée.

Elles compriment le centre de la cornée et aspirent une partie circulaire en périphérie permettant de ce fait la correction de la myopie. Cependant, son efficacité est limitée aux myopies faibles. En effet, il est impossible d’aplatir le centre de la cornée au-delà d’une certaine limite.

C’est d’ailleurs pourquoi l’usage des lentilles de nuit contre la myopie est plus indiqué pour les enfants et les adolescents qui ne peuvent déjà pas subir une chirurgie réfractive.

Les lentilles bifocales de contact, une alternative pratique et efficace

Les lentilles de contact sont également une autre alternative permettant la correction de la myopie. Destinée aux personnes de plus de 40 ans, cette technique consiste à déposer sur le globe oculaire une lentille bifocale. La particularité de cette dernière réside dans son design.

En effet, les lentilles bifocales comportent une portion centrale destinée à corriger la vision de loin, et une portion périphérique destinée à la correction de près. Ce profil optique de ces lentilles ralentit de moitié l’évolution de la myopie.

A propos de l'auteur: Anne

x- Je suis infirmière depuis mes 23 ans. J'habite Paris et je suis maman d'une petite fille depuis 2017 !

Tu pourrais aimer