Quand est-ce que se rendre chez un dentiste devient une urgence ?

Quand est-ce que se rendre chez un dentiste devient une urgence ?

Quelques maux dentaires risquent de s’aggraver sans intervention immédiate. Concrètement, une urgence dentaire indique un problème buccal sérieux. Ce dernier peut se manifester au niveau des dents, de la gencive, de la mâchoire, de la langue ou des lèvres. Se rendre chez un dentiste d’urgence aide à les soigner dans les meilleurs délais.

L’importance de se rendre chez un dentiste en cas d’urgence dentaire

Beaucoup de personnes refusent encore de se rendre chez un dentiste par peur. Pourtant, un simple malaise dentaire est plus simple et rapide à traiter qu’un malaise dentaire complexe. D’autant plus qu’une maladie bucco-dentaire non traitée se transforme facilement en une tuméfaction et entraîne d’autres maladies. D’ailleurs, de nombreuses études ont démontré qu’il existe des liens entre certains problèmes dentaires et la santé de l’organisme. Entre autres, une simple carie non traitée à temps provoquerait des infections graves. De plus, il est tout à fait possible que les maladies bucco-dentaires soient le reflet d’une autre maladie encore plus grave. Comme le cas du diabète qui peut avoir des répercussions négatives sur l’état des dents et des gencives.

Se rendre chez un dentiste en urgence permet de garder un sourire radieux même après un accident plus ou moins grave. Sans parler du fait qu’en tant qu’expert, il saura trouver le bon traitement pour un mal donné. Ce qui ne fera qu’optimiser le temps de guérison de ce dernier. Et ainsi prévenir d’éventuelles complications tout en évitant les nuits blanches et les gênes causées par les douleurs d’une rage de dents. En outre, un dentiste reste également à disposition pour donner de précieux conseils afin de maintenir une santé bucco-dentaire irréprochable. Il peut s’agir de simples routines comme le mode de brossage des dents ou des gestes spécifiques pour prévenir l’apparition de maladies dentaires graves.

Quelques cas fréquents nécessitant l’intervention d’urgence d’un dentiste

Une urgence dentaire représente une situation dans laquelle le patient nécessite une intervention immédiate au risque d’impacter son état de santé général. Il se peut qu’elle souffre d’une douleur aiguë qui ne fait que s’amplifier avec le temps. Et si dans ce cas, la douleur commence toujours au niveau de la partie concernée par la maladie, son aggravation entraîne des maux de tête insupportables. Le patient peut avoir de la difficulté à utiliser convenablement sa bouche ou sa mâchoire. Aussi, il peut souffrir d’un traumatisme entraînant des lésions graves telles que la perte d’une dent ou la fracture de la mâchoire.

Ces symptômes surviennent suite à un accident. Sinon, ils sont les signes de plusieurs maladies bucco-dentaires. Parmi elles, il y a la pulpite ou la rage de dents. Elle est causée par l’inflammation du nerf de la dent et se manifeste par des douleurs de dents intenses au contact de la chaleur, du froid ou d’aliments sucrés. Ensuite, il y a les urgences dentaires infectieuses. Elles se manifestent au minimum pendant deux jours et entraînent une difficulté de déglutition. Une hémorragie dentaire importante nécessite aussi une intervention immédiate. Enfin, il faut trouver un dentiste de garde si la mâchoire et les gencives gonflent ou que les dents présentent de l’abcès ou de la parodontite.

A propos de l'auteur: Anne

x- Je suis infirmière depuis mes 23 ans. J'habite Paris et je suis maman d'une petite fille depuis 2017 !

Tu pourrais aimer