Quel est le prix moyen d’une séance d’Ostéopathie ?

Figurant dans la liste des médecines douces, l’ostéopathie crânienne ou physique, consiste à soigner les troubles de mobilité du système musculo-squelettique tels que les maux de dos. Cette thérapie manuelle consiste alors à soulager les dysfonctions. Néanmoins, quel est le prix à payer pour consulter un ostéopathe ?

Prix séance ostéopathe : les tarifs pratiqués par ce professionnel ?

Les ostéopathes pratiquent ce que l’on appelle les thérapies manuelles. Il s’agit de méthodes de manipulations touchant surtout les articulations et les vertèbres. Elles permettent de soulager plusieurs traumatismes et troubles articulaires comme le mal de dos, les douleurs aux tendons, les douleurs musculaires. L’ostéopathie, que ce soit l’ostéopathie pédiatrique, canine ou équine, est une médecine douce dont les tarifs varient en fonction de plusieurs facteurs comme :

  • l’expérience de l’ostéo ;
  • le lieu de la consultation ;
  • la localisation de la ville.

Vous aurez plus de renseignements sur le prix seance osteopathe chez école IDO

Le prix moyen d’un rdv ostéopathique

Différemment aux autres professionnels du corps médical, les ostéopathes ne sont soumis à aucune loi fixant leurs honoraires. Toutefois, il est nécessaire d’indiquer les tarifs et frais de santé, dans la salle d’attente du cabinet. Depuis 2009, le code de la santé publique exige que chaque praticien doit afficher en toute transparence ses tarifs. Pour l’ostéopathe, le prix se situe entre 55 à 65 euros. Cependant, dans les plus grandes villes, il faut prévoir jusqu’à 85 euros. Certains praticiens appliquent des tarifs moins chers pour la consultation pédiatrique. Il est possible de demander une thérapie à domicile, mais sachez que dans ce cas de figure, les prix sont majorés de plus ou moins 20 euros en moyenne. Enfin, on précisera que de multiples ostéopathes augmentent leurs prix au fur et à mesure des ans.

De quels éléments dépendront les prix des séances ?

Dans leur globalité, les prix d’une séance et d’un interrogatoire en ostéopathie, varient en fonction de plusieurs éléments :

  • de la région où l’ostéopathe s’implante ;
  • de l’ancienneté et du statut : s’il a eu droit à des formations complémentaires, il peut accroitre ses tarifs ;
  • de la zone de la séance : si l’ostéopathe se déplace chez vous, alors il doit prévoir des frais en sus pour la consultation.

Il faut rappeler que l’ostéopathe est un travailleur autonome. Les tarifs d’une séance vont donc comprendre des charges fixes, des cotisations sociales ainsi que des assurances.

Le remboursement d’une séance en ostéopathie

Etant donné que l’ostéopathie est perçue comme une médecine douce, les honoraires ne sont donc pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles peuvent toutefois vous rembourser partiellement ou totalement le prix des consultations. Il faut donc prendre des renseignements auprès de la mutuelle où vous êtes souscrit afin de connaitre plus sur les modalités de remboursement. Les mutuelles proposent des forfaits de remboursement qui peuvent être partiels ou intégraux en fonction de votre éligibilité. Toutefois, il peut y avoir des variations en ce qui concerne la prise en charge des séances :

Le forfait à l’acte

La mutuelle peut rembourser une portion du tarif sur chaque séance. Néanmoins, ce forfait est réduit à un nombre de séances spécifiques par an. Certaines mutuelles peuvent offrir des forfaits bien-être ou spécialement conçus pour la médecine douce.

Le forfait à l’année

La mutuelle va rembourser les frais d’ostéopathie jusqu’à une certaine valeur. Le plafond de remboursement est valable sur un an, indépendamment du nombre de séances.

Sous quelles conditions peut-on être remboursé ?

Il existe des complémentaires santé validant le remboursement des séances d’ostéopathie moyennant certaines conditions comme :

  • l’inscription du praticien dans le registre des ostéopathes de France ;
  • la détention d’un titre en ostéopathie.

Ensuite, vous devez vous renseigner chez votre mutuelle des conditions diverses.

Quels sont les frais qui sont indemnisés par la sécurité sociale ?

L’ostéopathie est une médecine douce qui n’est pas remboursée par la Caisse d’Assurance Maladie. C’est une pratique non conventionnelle, la Sécurité Sociale ne rembourse que si la médecine suit une technique scientifique avec une méthode définie, des conditions et des résultats semblables. Toutefois, vous pouvez profiter de remboursement de vos séances si le professionnel est reconnu comme médecin conventionné de secteur 1. Les frais seront remboursés sur la base de 70%.

Quelle est la différence entre la kinésithérapie et l’ostéopathie ?

Si le praticien ostéopathe traite le corps dans son ensemble, le kiné lui, s’occupe du corps humain blessé ou traumatisé. Si la kiné peut s’aider de divers appareils, la séance d’ostéopathie n’utilise que la thérapie manuelle. Les consultations en kinésithérapie sont perçues comme une médecine. Elles sont prescrites par le médecin et sont remboursées par la sécurité sociale. 

A propos de l'auteur: Anne

x- Je suis infirmière depuis mes 23 ans. J'habite Paris et je suis maman d'une petite fille depuis 2017 !

Tu pourrais aimer